Blason Colonna Walewski Vous êtes ici : Accueil > Personnalités > Napoléon Ier > Portraits et statues > Bronze équestre de l’Empereur Napoléon Ier
En ligne directe de Napoléon
Recherche
Patrimoine Charles-André Colonna Walewski
Personnalités
Généalogie
Arbre généalogique
Armorial
Chapelles de famille
Napoléon Ier
Portraits et statues
Lettres de Napoléon à Marie
Autres lettres de Napoléon
Objets lui ayant appartenu
Masques mortuaires
Marie Walewska
Souvenirs et portraits
Autographes de Marie
La maison Walewska
Dotation de Naples
Alexandre Walewski I
Portraits
Le Congrès de Paris, 1856
Décorations
Correspondance
Rachel
Rachel et la Comédie
Portraits
Admirateurs
Documents de famille
Lettres de Rachel
Objets lui ayant appartenu
Alexandre Walewski II
 

Collections
Documents
Lettres patentes
Lettres
Cachets
Livres
Art
Tableaux
Dessins et lithographies
Miniatures et médaillons
Sculptures
Meubles et objets
Tables, chaises et fauteuils
Arts de la table
Pendules et chandeliers
Exotisme
Matériaux
Bronze
Porcelaine
Mobilier et objets en métal
 
Précédent Retour 
Bronze équestre de l’Empereur Napoléon Ier

 
Collection comte Charles-André Colonna Walewski ; droits réservés.
Auteur : Carlo MAROCHETTI (1805 - 1867)
Matériau : Bronze
Époque : Milieu du XIXè siècle
Dimensions : 46 x 42 cm
Lien :  Napoléon Ier

« L’Empereur Napoléon Ier en uniforme portant son célèbre chapeau »

Bronze équestre à patine brune signé sur la terrasse C.MAROCHETTI » et du fondeur « ASSE.

Cette œuvre de Carlo MAROCHETTI est un rare témoignage de l’une des deux versions du projet de statue commémorative présentées par Carlo Marochetti pour le tombeau de Napoléon sur l’esplanade des Invalides.

Historique de l’œuvre: Dès l’annonce du retour des cendres de l’Empereur, vers 1840, le gouvernement Thiers suivant les instructions du Roi songe à ériger un tombeau pour Napoléon sous le dôme des Invalides. Après un concours, le projet du tombeau fut confié à l’architecte Louis Tullius Visconti (1791-1853), et la statue équestre à Carlo Marochetti , le tout en respectant l’architecture de Mansart : ‘Le fac-similé du présent projet (la statue équestre au sommet, le cadavre de l’Empereur tout en bas et les quatre cariatides) sera élevé au beau milieu de l’hôtel des Invalides à la place même indiquée par la loi…, et nous imaginons cette statue, offerte en souscription par Auguste Asse, surmontant un mausolée…’.

Deux aquarelles de la fondation Dosne Thiers présentent un schéma d’ensemble prévu par Visconti et Marochetti : sur le rond-point situé en avant des fossés des Invalides devait être érigée une statue équestre de l’Empereur placée sur un très haut piédestal avec des colonnes engagées et ses médaillons, le socle dans le style de la Renaissance italienne.

La représentation de l’Empereur lui-même fut l’objet de nombreuses discussions entre la commission parlementaire en charge du projet et l’artiste, principalement au sujet du costume que devait revêtir le souverain. Le costume de sacre fut adopté au détriment d’un uniforme plus réaliste et le choix de l’emplacement du monument à ériger se fixa sur l’esplanade des Invalides. Faute de moyens financiers, le monument n’eut jamais l’occasion d’aboutir et sa réalisation fut abandonnée en 1849.

L’assemblée avait supprimé la statue équestre comprise dans le programme du tombeau, et Marochetti ne fut pas chargé d’exécuter le projet. Le bronze monumental érigé dans l’atelier de l’artiste aux Vaux-de-Seine (qui selon les instructions de la commission devait mesurer cinq mètres au garrot du cheval), fondu par Louis-Auguste Asse fut démonté et déménagé à plusieurs reprises. Mis en vente en 1852, on n’en retrouve aujourd’hui aucune trace. Il ne resterait que deux esquisses en cire de l’œuvre de Marochetti représentant Napoléon en empereur romain l’une conservée dans la collection 'Comte Charles-André Colonna Walewski' et l’autre à la Walters Art Gallery de Baltimore.

Cette dernière provenait de l’ancienne collection d’Antoine-Louis Barye et figura à la vente après décès du sculpteur en 1876. Il reste également des documents d’archives, ainsi que quelques exemplaires en bronze de l’édition d’Auguste Asse en 1839-40, et la mention dans son livre d’édition ‘la statue équestre de Napoléon par Marochetti. Asse

Bibliographie: I. Leroy-Jay Lemaistre, ‘Napoléon aux Invalides’, dans Art ou Politique, Arcs, Statues et Colonnes, (éd. G. Bresc-Bautier), Paris, 1999, p. 133 – 135. M.Vicaire, ‘Les projets de Marochetti pour le tombeau de l’Empereur Napoléon Ier’, dans Bulletin de la Société de l’Histoire de l’Art Français, Paris, 1974, p. 145 – 152.

Carlo MAROCHETTI (né à Turin en 1805, mort à Passy en 1867)

Acquisition à la vente du 22 Mars 2015, LOT 105, Pousse Cornet - Valoir - 41000 Blois.
Précédent Retour 
 
© 2017 Comte Charles-André Colonna Walewski Droits de reproduction et Contact ¦ Liens et Remerciements ¦ Bibliographie