Blason Colonna Walewski Vous êtes ici : Accueil > Personnalités > Napoléon Ier > Lettres de Napoléon à Marie > Lettre autographe de Napoléon à Marie Walewska
En ligne directe de Napoléon
Recherche
Patrimoine Charles-André Colonna Walewski
Personnalités
Généalogie
Arbre généalogique
Armorial
Chapelles de famille
Napoléon Ier
Portraits et statues
Lettres de Napoléon à Marie
Autres lettres de Napoléon
Objets lui ayant appartenu
Masques mortuaires
Marie Walewska
Souvenirs et portraits
Autographes de Marie
La maison Walewska
Dotation de Naples
Alexandre Walewski I
Portraits
Le Congrès de Paris, 1856
Décorations
Correspondance
Rachel
Rachel et la Comédie
Portraits
Admirateurs
Documents de famille
Lettres de Rachel
Objets lui ayant appartenu
Alexandre Walewski II
 

Collections
Documents
Lettres patentes
Lettres
Cachets
Livres
Art
Tableaux
Dessins et lithographies
Miniatures et médaillons
Sculptures
Meubles et objets
Tables, chaises et fauteuils
Arts de la table
Pendules et chandeliers
Exotisme
Matériaux
Bronze
Porcelaine
Mobilier et objets en métal
 
Retour 
Lettre autographe de Napoléon à Marie Walewska

 
Collection comte Charles-André Colonna Walewski ; droits réservés.
 
 

De : Napoléon Ier
À : Marie Walewska
Lieu : Île d'Elbe
Date : 9 août 1814
Liens :  Teodor Łączyński
Alexandre Walewski I
Joachim Murat

Précieuse lettre autographe signée de Napoléon à Marie Walewska, écrite le 9 août (1814), avec l'enveloppe cachetée et l'adresse "A Marie C. Walewska" de la main de Napoléon.

"Marie, j'ai reçu votre lettre. J'ai parlé à votre frère. Allez à Naples, arrangez vos affaires en allant ou en revenant. Je vous verrai avec l'intérêt que vous m'avez toujours inspiré, et le petit dont on me dit tant de bien que j'en ai une véritable joie et me fais fort de l'embrasser. Adieu, Madame, cent tendres choses.

le 9 août    NP".


Au début d'août 1814, Marie se trouvait à Florence et devait se rendre à Naples pour reconnaître les biens de son fils, Alexandre Colonna Walewski, dotation accordée par l'empereur par décret du 5 mai 1812. Elle venait solliciter Murat pour qu'il les lui conserve. Elle avait chargé son frère, le colonel Łączyński, de remettre à Napoléon une lettre lui demandant de vouloir bien la recevoir à Portoferraio. C'est à cette lettre que répond ici l'Empereur. Le 1er septembre suivant, Marie rendait visite à Napoléon à l'Ile d'Elbe.
Retour 
 
© 2017 Comte Charles-André Colonna Walewski Droits de reproduction et Contact ¦ Liens et Remerciements ¦ Bibliographie